“Notre existence s’écoule en quelques jours, elle passe comme le vent des déserts, aussi tant qu’il te restera un souffle de vie, il y a deux jours dont il ne faudra jamais t’inquiéter, le jour qui n’est pas venu et celui qui est passé. Alors tu vivras en paix.” Avicène

” En agissant, on se trompe parfois. En ne faisant rien, on se trompe
toujours. ” Romain Rolland (1866-1944)

Texte de Mouloud Mammeri :

Quand les choses vont vraiment mal, comme elles savent si bien le faire quelques fois.

Quand la route sur laquelle tu chemines péniblement semble s’achever au sommet d’une colline.

Quand les fonds sont bas et que les dettes culminent.

Tu voudrais sourire et tu dois pousser des soupirs.

Quand le souci te pousse dans la déprime.

Repose-toi si tu veux, mais n’abandonne pas.

La vie est si étrange avec ses revers et ses détours comme chacun de nous a pu l’apprendre un jour

Et beaucoup qui ont été abattus par un échec auraient pu réussir s’ils avaient persévéré.

N’abandonne pas, même si tout te semble aller lentement car un souffle peut apporter la réussite.

Le succès n’est que le revers de l’échec, et tu ne peux jamais savoir à quelle distance se trouve le but qui te semble lointain.

Aussi, continue ta lutte au plus fort du combat car, c’est quand tout te semble perdu

Que tu ne dois pas abandonner.

Pourquoi il est essentiel de raconter la légende du colibri aux enfants